Trump congédie son procureur général Jeff Sessions

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
 

C’était une annonce attendue, au lendemain d’élections de mi-mandat qui ont vu les républicains perdre le contrôle de la Chambre des représentants : le président américain Donald Trump a confirmé mercredi le remplacement du procureur général des États-Unis, Jeff Sessions, par son chef de cabinet, Matthew G. Whitaker.

RADIO-CANADA AVEC ASSOCIATED PRESS ET REUTERS

© Jessica Kourkounis

M. Whitaker est nommé de façon temporaire. Dans un message publié sur Twitter, le président Trump a précisé qu’un « remplaçant permanent » au poste de secrétaire à la Justice sera désigné à une date ultérieure.

Jeff Sessions, qui a précisé dans sa lettre de démission qu’il quittait ses fonctions à la demande de Donald Trump, subissait depuis plus d’un an les critiques cinglantes du président, à la suite de sa récusation dans l’enquête sur une éventuelle collusion entre la Russie et l’équipe de campagne de M. Trump lors de l’élection présidentielle de 2016.

En mars 2017, Jeff Sessions avait annoncé qu’il se récusait de toute enquête présente ou future relative à la campagne électorale. M. Sessions se retrouvait alors dans la tourmente à la suite de révélations qui lui attribuaient deux rencontres avec l’ambassadeur russe au cours de la dernière campagne présidentielle américaine, alors qu’il avait prétendu le contraire sous serment.

  • 356
    Partages

Laisser un commentaire